Suricate, un pour tous et tous pour un!

J’arrive un peu après la bataille pour vous parler du collectif Suricate qui semble cette année avoir décidé de nous quitter, la question est de savoir : pour de bon ?

Suricate est un collectif composé de 4 mecs, puis trois, drôles, talentueux et multi-tâches, à l’aise à l’écriture, devant et derrière la caméra.

Les 4 gars du début c’était Flober, Julien Josselin, Raphael Descraques et Vincent Tirel, enlever le premier de l’équation au bout d’un an et vous avez l’équipe de l’année dernière.

Vont-ils faire un 4-3-2-1 zéro avec un membre par année qui prend la poudre d’escampette ?

Ce qui est cool avec ce collectif c’est qu’ils soient ensemble ou chacun de leur côté, ils nous proposent toujours du bon contenu, du bon jeu, de nouveaux concepts.

Suricate c’était donc la réunion de ces 4 cerveaux un petit peu démontés qui à l’intérieur de la chaîne Golden Moustache proposait tout au long de l’année des sketchs drôles, mais aussi absurdes, émouvants, ingénieux… et j’en passe (tout adjectif est acceptable).

Suricate c’est un labo d’humour qui ne se prend pas la tête tout en proposant de la qualité et de la diversité.

Vous pouvez donc voir ou revoir ces sketchs dont on ne se lasse pas vraiment et aussi les retrouver chacun.

Pour l’occasion, je vous fais une présentation rapide de chacun.

Flober, qu’on ne voit pas toujours à l’écran, tourne de plus en plus de vidéos où le rire et l’émotion s’entrecroisent, il a apparu dans la dernière saison du Visiteur du futur, il fait aussi des émissions soundcloud.

Julien Josselin, un des plus connus, podcasteur de folie, avec un sens comique au timing parfait, qui sur sa chaîne parle de ses goûts télévisuels, cinématographiques et des questionnements qui le turlupinent.

On le retrouve aussi dans les vidéos des copains, dans Golden Moustache, dans Studio Bagel et dans ses émissions concepts comme JAM

Raphaël Descraques, connu pour son rôle dans le Visiteur du futur, a développé son premier court auto-produit, « Le règne des Enfants », ode à l’innocence, il poursuit en ce moment dans la nouvelle série made frenchnerd  : La théorie des balls, où il a un rôle de pervers franc à se régaler

Vincent Tirel tient à son actif le site Franchement.org,  une vraie apologie à l’absurdité. Il participe aussi à l’écriture  des tutos de Canal +  et apparait dans les sketchs des copains, comme avec la chaine inernet qui se rapproche le plus de son univers.

On peut retrouver une interview de chacun sur le site  madmoizelle.com sauf pour Vincent Tirel qui se présente à sa façon dans ask.fm comme son copain Julien Josselin.

On peut aussi suivre leurs vines (mini-vidéos de 6 secondes) qui sont la plupart bien réussies et avec lesquels on ne voit pas le temps passer.

Alors oui on aime  bien les voir ensemble, mais même chacun de leur côté ils envoient du pâté alors on leur souhaite de continuer ainsi

La Pomme

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s