Man Seeking Woman, ovni télévisuel et délirant

MSW_Keyart_640

Man Seeking Woman, c’est la bonne surprise de 2015 pour moi.

Quand on parle de l’âge d’or des séries télé, on pense souvent plutôt aux grandes fresques dramatiques ( Breaking Bad, Game of Thrones, House of Cards) mais les séries comiques tirent elles aussi leurs épingles du jeu (Louie) et j’ai envie de dire que Man Seeking Woman est assez prometteuse pour déjà la mettre dans le panthéon des séries cultes.

L’histoire en deux mots est la quête d’un gars qui fait tout pour oublier sa copine qui vient de le larguer par sa copine et qui veut retrouver l’amour. Histoire semble simple mais en fait…. Le héros (Josh Baruchel) vit dans un monde un peu parallèle, trash, fantastique, où tout est possible, le plus improbable est pris comme normal. C’est ainsi que sa soeur essaie de le maquer avec une troll, quand il est triste un nuage de pluie le suit, sa copine sort maintenant avec Hitler qui est encore vivant ou quand il doit envoyer un texto il fait appel à un conseil de l’armée…

Je ne vous en dis pas plus, car ça serait vous gâcher la surprise de toutes les situations improbables que vous allez découvrir dans cette série hilarante, absurde, qui joue avec les codes, les clichés de différentes séries, pubs ou autre créations télévisuelles. Et au delà de l’humour, la série sait mettre le doigt sur des faits de société et sur la complexité de l’humanité.

L’élément fantastique, science-fiction est acceptée dès le début par tous les personnages, seul Josh paraît un peu surpris avant d’accepter la fatalité de cette vie pleine d’embûche et d’incongruité pour ce frais célibataire.

Derrière ce monde délirant se cache Simon Rich, créateur de la série, producteur, auteur… le big boss en deux mots. L’histoire est d’ailleurs adaptée de son livre The last girlfriend on earth. Mais qui est Simon Rich ? Humoriste, écrivain, il est reconnu par la profession pour son grand talent et sa précocité, l’un des plus jeunes auteurs du Saturday Night Live, il a aussi travaillé pour PIxar. A tout juste 30 ans, il nous propose avec Man Seeking Woman, un vrai bijou de bizarrerie et de drôlerie sur petit écran.

Cette série vaut le coup pour son originalité, son humour mais aussi pour ses interprètes qui réussissent à nous faire croire à ce monde impossible par un jeu tout en justesse que ce soit Jay Baruchel (abonné aux comédies un peu trash notamment celle d’Apatow), son meilleur ami pervers dans la série Eric André (vu dans 2 Broke Girls) et Britt Lower moins connu du public, qui joue sa grande soeur manipulatrice et donneuse de leçons.

Je ne m’en lasse pas et vous la conseille vivement, les épisodes sont courts et ça se regarde sans fin.

La Pomme

Publicités

2 réflexions sur “Man Seeking Woman, ovni télévisuel et délirant

  1. Pingback: Man Seeking Woman, ou la recherche de l’âme sœur la plus folle, tordue et hilarante que j’ai vu :) « A SAD PICTURE OF A RED SKY

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s