#Séance Canapé : Mes meilleures amies ( Bridesmaids)

1006219_fr_mes_meilleures_amies_1310562963469

 

Acclamé par la critique et le monde hollywoodien, je me demandais ce que donnait le film Mes meilleures amies (Bridesmaids), soit disant un film pour “de vraies filles qui sont capables d’être aussi trash que les gars.”

Ce succès populaire, sorti en 2011, est produit par Appatow, l’homme d’or des comédies trash, modernes et bidonnantes de ces dix dernières années.

Pour la première fois, on assiste à une révolution dans le monde du cinéma, puisque ce n’est pas une comédie où les rôles féminins ne sont que des accessoires ou des faire-valoir, ici les personnages principaux sont des femmes. Le casting est exclusivement féminin et les hommes sont plus affaire de figurants ; les rôles s’inversent.

Kirsten Wigg, à la base du projet, du scénario et incarnant le rôle principal, a porté cette comédie. Habituée aux comédies et au Saturday Night Live, elle a décidé d’écrire une comédie qui la concernait sans partir dans les clichés des films pour filles, en tout cas elle a essayé.

Le pitch en deux mots raconte l’histoire d’Annie, une trentenaire qui galère en peu dans sa vie, elle s’amourache d’un plan cul qui lui ne la respecte pas du tout. Elle a du fermer son magasin de pâtisserie et se trouve un peu perdue quand sa meilleure amie, Lillian, lui annonce qu’elle va se marier et qu’elle la veut pour demoiselle d’honneur. Elle accepte un peu à contre-coeur cette fonction qui l’effraie et découvre les demoiselles qui vont l’accompagner dans cette tâche : Rita, cousine cynique de la mariée ; Becca, la copine un peu coincée ; Megan, la future belle-soeur assez masculine, trash et pas avec sa langue dans sa poche et Hélène la dernière amie en date, la fille parfaite qui entretient une amitié particulière avec Lillian rendant Annie jalouse.

Ce filme parle avant tout de l’histoire de ce mariage, des préparatifs, de l’enterrement de vie de jeune fille, d’essayage de robe, rien de plus girly. Mais ici tout est tourné vers l’humour un peu gras notamment porté par Melissa Mc Carthy (Gilmore Girls) devenue l’emblème de ce style de comédie décomplexée et pas seulement réservée au mec.

Pour moi, c’est avant tout l’histoire de deux amies qui voient leur amitié mise à l’épreuve par ce grand chamboulement que semble être le mariage. En effet, elles se rendent compte à travers cet événement qu’elles sont plus différentes qu’elles ne l’imaginaient et qu’elles ont changé depuis la première fois où elles se sont connues. Amies d’enfance, leurs vies ont évolués, est-ce que cela va avoir un effet négatif sur leur amitié ?

Au départ, j’étais plutôt sceptique. On nous vend l’image d’une femme qui doit être aussi grossière qu’un homme pour faire de la comédie, car il est vrai qu’à la sortie du film on ne parlait que des exploits scatologiques des filles.

Mais finalement après avoir vu ce film, je me rends compte que c’est plus qu’une image de fille grossière. Enfin ! Ca fait du bien de voir des filles s’éclater. Pour une fois, elles ont droit au chapitre, sans être forcément cucul. Je ne vais pas vous le cacher en plus, c’est drôle et c’est d’ailleurs bien le but.
Alors si vous avez besoin d’une séance humour, jetez-vous sur son film.

 

La Pomme

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s