# SEANCE CANAPE : IRON MAN 3

Nous sommes très cinéma cette semaine, rien de tel pour se détendre ce week-end qu’un bon blockbuster à regarder sur le canap’.

Pour l’occasion, je vais vous parler du dernier que j’ai regardé avec La clémentine : Iron Man 3.

Iron Man, pour vous éclairer, est l’un des super héros de l’écurie Marvel et son adaptation cinématographique rapporte beaucoup. L’histoire du personnage en deux mots : Tony Stark, milliardaire, surdoué et prétentieux qui a hérité de l’industrie de son père, fabricant d’armes, après son enlèvement en Afghanistan. Il réalise que l’entreprise qu’il dirige ne défend pas la veuve et l’orphelin et surtout pas la Grande Amérique.

L’une des raisons du succès des films Iron Man tient dans son interprète principal, Robert Downey Junior. Charismatique acteur, plus que jouer Tony Stark, il est Tony Stark.

Excellent comédien, malheureusement tombé dans les affres de la drogue, le rôle de Tony Stark était pour lui à la fois une sorte de deuxième chance et un grand risque pour les producteurs.. Mais après avoir vu le film, on ne voit pas qui aurait pu le remplacer dans ce rôle. Forbes a révélé son classement annuel des comédiens les mieux payés en 2013 et on retrouve en première place Robert Downey Junior à la fois grâce à la franchise Sherlock Holmes mais surtout Iron Man.

Revenons à nos moutons. Pourquoi regarder Iron Man 3 ? On dit toujours que les trilogies perdent en qualité entre chaque film. Quelqu’un m’avait dit d’ailleurs autour de moi que ce film n’en valait pas vraiment la peine. La clémentine était en train de le regarder, je me suis donc laissée tenter.

L’une des raisons qui m’a poussé à le regarder c’est aussi le nom du réalisateur de ce nouvel opus : Shane Black. Ce nom ne vous dit peut-être pas grand chose, mais si je vous dis qu’il a été le scénariste de L’arme fatale et L’arme fatale 2, là c’est tout de suite plus clair.

Mais avant tout Shane Black est pour moi le scénariste et le réalisateur du très très bon et déluré Kiss Kiss Bang Bang, un film avec, je vous le donne en mille, Robert Downey Junior. Ce film est un bijou, plein d’humour noir et absurde. C’est donc avec cet état d’esprit, et en attendant un peu ce type d’atmosphère, que je me suis lancée dans Iron Man 3.

Dans ce troisième film, Tony Stark vit la belle vie avec Pepper Potts. Mais il est devenu un angoissé de la vie et passe donc ses nuits à construire de nouvelles armures pour protéger ceux qu’ils aiment. Un nouveau méchant, le Mandarin, revendique une série d’attentats que la police n’arrive pas à arrêter. Lorsque son chef de la sécurité est grièvement blessé dans l’une de ses attaques, Tony Stark décide de réagir.

Constat après visionnage : des fois le film part un peu en vrille, au niveau de la cohérence, on comprend pas toujours tout et on se dit que parfois c’est un peu tiré par les cheveux. Mais de l’autre côté, les effets spéciaux sont assez bluffants, on en prend plein les yeux, et surtout, ce que j’attendais de la touch Shane Black était présent, l’humour.

Les films Iron Man ont toujours donné une bonne part à l’humour grâce notamment à la légèreté et la désinvolture de Tony Stark. Ici, ça continue. Le tandem Tony Stark et Haley, un garçon de dix ans qu’il a rencontré dans son enquête pour retrouver le Mandarin, est l’une des réussites de ce film, il y a une bonne alchimie entre les deux personnages.0

Si vous voulez passer un bon petit moment, ne pas vous prendre la tête et bien vous bidonner, je vous conseille Iron Man 3.

La Pomme

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s