BROKEN (séance DVD)

On est en janvier, dehors il fait froid (si un petit peu), il pleut, c’est moche. On n’a pas envie de sortir même pour aller se mater un film dans une grande salle de cinéma. La solution? On peut  aussi très bien en regarder un sur notre télé, notre ordinateur en Dvd, en téléchargement (en K7 pour les nostalgiques) bien au chaud sous un plaid, dans le canapé avec une tasse de chocolat.

Pour l’occasion, je vais vous parler du film Broken, sorti en 2012, réalisé par Rufus Norris (connu comme metteur en scène de théâtre et d’opéra). Au casting de ce petit film indépendant, on peut retrouver les généralissimes Tim Roth et Cillian Murphy ainsi que pour son premier rôle la jeune actrice Eloise Laurence.

L’histoire en quelques mots est celle d’une jeune ado Emilie “Skunk”, diabétique, vivant avec son père divorcé dans un petit quartier en Angleterre. Ils ont comme voisins, d’un côté Rick un adulte un peu simple qui vit chez ses parents et de l’autre côté un père veuf avec ses trois filles qui font les cent coups quand leur père a le dos tourné.

Tout se chamboule lorsque ce père, après avoir trouvé un préservatif dans la chambre de sa fille (qui elle-même accuse le voisin de l’avoir violé), va frapper violemment Rick sous les yeux de Skunk. Rick est par la suite arrêté par la police, soupçonné d’avoir commis un viol. Skunk ne comprend pas ce qui vient de se passer, la cause de toute cette violence et perd cet ami.

Rien ne sera plus pareil dans le quartier ni dans la vie de cette jeune adolescente. Je ne vous dis pas la suite de l’histoire, à vous d’être curieux.

J’ai beaucoup aimé ce film, très beau visuellement, même si comme le dit l’avertissement “ certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes”. C’est un film assez dur, mais avec une certaine délicatesse dans son rendu. Les critiques ont attaqué ce côté trop visuel et trop style artiste et un ton dit moraliste. Je n’ai pas du tout ressenti ceci, pour moi c’était un regard différent sur la jeunesse, l’enfance par la multiplicité des personnages, un questionnement sur des notions comme le courage, l’innocence et l’amour. C’est un film a fleur de peau, accompagné par la musique de Damon Albarn (Blur, Gorillaz) avec qui Rufus Norris avait déjà travaillé au théâtre. Certaines chansons du chanteur ont été remastérisées pour l’occasion comme Colours chantée par l’actrice Eloise Laurence qui ajoute une fragilité et une légèreté à la chanson.

Un petit film qui se déguste avec plaisir.

La Pomme

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s