THE HOBBIT – THE DESOLATION OF SMAUG

Mardi soir, je me suis rendue compte que le deuxième film de la trilogie The Hobbit sortait le lendemain. Tout d’un coup, j’étais super excitée, j’avais complètement oublié que nous étions en décembre et que donc le premier cadeau cinématographique de mon année 13-14 arrivait !

Déjà fan du Seigneur des Anneaux, j’avais hâte de découvrir ce que Peter Jackson allait faire avec le conte de Tolkien, The Hobbit.

Contrairement aux lourds pavés du Seigneur des Anneaux, le livre The Hobbit se lit facilement et est accessible à tous. Pour ma part, je le trouve plus joueur et enfantin que son petit frère mais grand par la taille.Ayant lu ce livre, il y a quelques années, je n’allais pas être pointilleuse sur l’adaptation de Peter Jackson.

Ce premier film, qui est sorti l’année dernière, m’avait beaucoup plu contrairement à beaucoup de fans du Seigneur des Anneaux, qui ne voyait là qu’un vulgaire copier coller mais en moins bien.

Oui, certes, des éléments du scénario nous faisaient fortement pensés au Seigneur des Anneaux mais je trouvais ça normal puisque nous étions dans le même univers. J’avais trouvé ce premier volet très beau visuellement, retrouvant les incroyables paysages néo-zélandais avec bonheur, et trouvant que ce film apportait beaucoup de légèreté, de candeur et de douceur.

En plus, j’ai oublié de mentionner les acteurs, avec en tête Martin Freeman, qui est excellent dans un jeu tout en retenue mais qui capture l’essentiel.Du côté des nains, je dois vous l’avouer, je m’étais perdu un peu dans leur multitude. Mais quelle joie de revoir Gandalf, le magicien grand-père qu’on voudrait tous avoir.

Bref, revenons en à nos moutons. J’avais hâte de voir cette suite et, qui plus est, pour voir le terrifiant Smaug, incarné par le brillant Benedict Cumberbatch (motion capture et voix).

Je suis donc arrivée bien en avance dans la salle où de nombreux fans étaient déjà en grand nombre.

Et j’ai le regret de vous annoncer que j’ai été déçue. Je suis un peu mitigée sur ce second film.

Pourquoi?

Pour plusieurs raisons : tout d’abord l’analogie avec le Seigneur des Anneaux continue et on a l’impression de revivre des scènes déjà vues ce qui vous détache totalement de l’intrigue. Vous n’arrivez pas vraiment ni à être surpris, ni à être en empathie avec ce qui se passe.

Deuxièmement, le film basé sur le livre The Hobbit et aussi lié à des annexes du Seigneur des Anneaux, et ça se ressent, on est perdu. Trop de références à ce qui va se passer, plus tard, dans la trilogie. On ne sait plus si on suit l’histoire de Bilbo et du dragon ou juste un avant goût de Frodon et son anneau.

De plus, plusieurs scènes paraissent être là pour remplir le quota d’heures, pas vraiment nécessaire à l’intrigue, ni émouvantes, ni drôles. En outre, on retrouve certains personnages du Seigneur des Anneaux : Gandalf, Legolas… mais j’ai eu l’impression qu’ils étaient moins dans leurs rôles, qu’ils jouaient plus leur personnage qu’ils ne l’incarnaient.

Vous vous dites à ce moment : “olala le film a l’air vraiment mauvais” mais ce n’est pas le cas. Il y a certes quelques longueurs mais aussi de très belles scènes. Les combats entre elfes et orques sont rondement menés, on prend vraiment du plaisir à les regarder (ce qui est pour ma part assez rare).  Les acteurs jouent bien, même très bien. Bilbo, ce qui est normal, est vraiment le personnage phare suivis par les nains, qu’on apprend de plus en plus à distinguer chacun avec sa personnalité propre.

Les paysages, les lieux sont vraiment très très beaux. Peter Jackson est un orfèvre de l’image.

Ce qui est nouveau aussi, comme je l’avais dit un peu auparavant, c’est qu’il y a, je trouve, plus de légèreté dans The Hobbit que dans le Seigneur des Anneaux et cela grâce notamment à la puissance comique des personnages.

On attend un bon moment Smaug, mais on est pas déçu, le dragon est vraiment très très beau et on a hâte d’en voir plus. Bien sur le film se termine sur un cliffhanger ce qui nous donne envie de voir la suite.

Je pense que j’ai moins aimé aussi car je suis une amoureuse des premiers films. Quand je dis premier film, je pense au premier de chaque trilogie, que ce soit le Seigneur des Anneaux ou The Hobbit, il y a toujours un peu de magie dans l’air et je les trouve toujours plus lumineux que les suites, qui sont toujours pour moi plus sombres. Mais c’est compréhensible puisqu’on va de plus en plus vers un combat mortel entre le Mal et le Bien.

Je vous conseille quand même d’aller le voir, ça reste un film qui vous fait voyager et qui vous fait redevenir enfant pendant un instant.

 

La Pomme

Publicités

Une réflexion sur “THE HOBBIT – THE DESOLATION OF SMAUG

  1. J’ai été le voir aussi, hier soir, en VOSTFR. Je ne suis pas fan du tout du Seigneur des Anneaux, j’ai toujours eu du mal à entrer dans l’univers de Tolkien que je trouve très imposant.
    J’ai vu le premier Hobbit et je l’ai trouvé très long, avec des passages pas forcément nécessaires et beaucoup de blablas, des personnages pas assez profonds et Thorin m’exaspérait.
    Pour le second film, Thorin m’énerve encore plus, ( je sais que c’est fait exprès, mais à chaque fois qu’il parle de son héritage blablabla ça fait très américain) mais les autres personnages sont bien mieux définis. J’ai retrouvé Martin Freeman avec grand grand plaisir ( je l’attends impatiemment le 1er Janvier), Gandalf me fait penser à Dumbledore et les nains sont réellement différenciés. Je trouve que cet opus est beaucoup plus rythmé que le précédent, j’ai souvent retenu mon souffle. L’autre bémol vient de mon côté aragnophobe: j’ai trouvé ce passage trop long ^^
    Quant à Cumberbatch, sa voix est parfaite pour les deux rôles.

    Je pense que c’est aussi une bonne entrée dans le monde de Tolkien et de la Terre du Milieu 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s