CAMILLA LACKBERG, LA REINE DU POLAR SUÉDOIS

AVT_Camilla-Lckberg_4733

Pour cet article nous partons en Suède, pays de la romancière Camilla Läckberg. Cet écrivain a écrit une série de livres policiers, se situant à Fjällbacka, petite ville balnéaire de Suède. On suit, dans ces volumes, une biographe à succès Erica Falck et un policier Patrick Hedström. Sept livres sont déjà sorties dans l’édition Actes Sud, collection Actes noirs, qui avait déjà publié les célèbres Millenium :

  1. La Princesse des glaces, Actes Sud, coll. Actes noirs, 2008
  2. Le Prédicateur, Actes Sud, coll. Actes noirs, 2009
  3.  Le Tailleur de pierre, Actes Sud, coll. Actes noirs, 2009
  4.  L’Oiseau de mauvais augure, Actes Sud, coll. Actes noirs, 2010
  5. L’Enfant allemand, Actes Sud, coll. Actes noirs, 2011
  6.  La Sirène, Actes Sud, coll. Actes noirs, 2012
  7.  Le Gardien de phare, Actes Sud, coll. Actes noirs, 2013
erica-fc3a4lck-et-patrick-hedstrc3b6m

Image tirée du site : nosfolieslitteraires.wordpress.com

Je ne vais pas, ici, vous faire le synopsis de chaque livre, je choisis de m’arrêter sur le premier afin de vous donner envie de commencer cette série.

La Princesse des glaces suit l’enquête sur la mort d’Alexandra Wijkner, retrouvée morte gelée dans sa baignoire. Alors qu’elle était de retour à Fjällbacka, après la mort de ses parents, pour revendre la maison familiale, Erica Falck, amie d’enfance de la victime, découvre le corps. Elle décide de comprendre pourquoi ce meurtre a eu lieu. Pour cela, elle va être aidée par Patrick Hedström, policier travaillant au commissariat de la ville. Tout au long de leur enquête, ils vont déterrer les secrets, les non-dits, les jalousies de l’entourage de la victime.

En plus de cette série de livres portant sur Erica Falck, Camilla Läckberg a écrit un autre livre policier, Cyanure. Ce roman suit l’enquête de l’un des policiers de Fjällbacka, Martin Molin. Ce dernier n’est autre qu’un collègue de Patrick Hedström.

Quand je commence un livre policier je ne peux plus m’arrêter, je suis prise dans l’histoire et j’ai envie de connaître le coupable… Il m’arrive même d’aller voir à la fin par curiosité. Mais avec les livres de Camilla Läckberg,  j’ai beau aller voir à la fin je ne comprends rien… Car l’une des forces de cet écrivain, c’est le cheminement de ces livres. Je dirais que c’est comme une immense toile d’araignée pleine de ramifications. Il faut lire le livre du début à la fin pour bien comprendre et connaître l’assassin, ainsi que sa psychologie. Chaque livre met sous le feu des projecteurs le thème de la famille et des origines de chacun. La romancière aime faire ressortir les vieux démons de ses personnages pour rendre encore plus humain et/ou cruel ses « tueurs » et ses « victimes ».

Je ne suis pas la seule à aimer la plume de Camilla Läckerg car cette dernière a eu trois prix littéraires : en 2005, le prix suédois SFTK – écrivain de l’année, en 2006, le prix de la littérature du peuple suédois et en 2008, le grand prix français de littérature policière pour son livre La princesse des glaces.

Au tournant de ses romans, Camilla Läckberg nous fait découvrir la culture suédoise et la petite ville de Fjällbacka. L’écrivain réussit à nous faire voyager dans son pays et nous donne envie de mettre un gros pull et des bottes bien chaudes pour aller se promener au bord de la mer un matin d’hiver sur la côté suédoise.

10_4_Fjallbacka%2c Bohuslan%2c West Sweden - Photo Fra

La ville de Fjällbacka

Alors si comme moi vous aimez les livres policiers, n’hésitez pas, courrez acheter les livres de Camilla Läckberg, et laissez vous emporter par les enquêtes de Erica Falck et de Patrick Hedström.

La mangue

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s