BIRDY VS MILEY CYRUS

Un battle que personne n’aurait imaginé et pourtant, si, il y a de quoi! Leur point commun? Ce sont des femmes!

Sans rentrer dans un manifeste féministe, il n’est pas difficile de remarquer que toutes les deux représentent un archétype cliché de la femme. D’un côté l’oiseau fragile et de l’autre, une fille dévergondée. On encense l’une pour son côté femme fragile et on accuse l’autre pour son audace sexuelle. Dans notre société les chanteuses existent plus pour leur image que pour leur musique, elles sont rangées comme des produits avec une seule étiquette. Mais à quand une image de la femme qui corresponde à la réalité ? Qui tire les ficelles de ces mises en scène grotesques ?  Et qu’est ce que ça dit sur la place octroyée à la femme dans notre société ?

Au-delà des images stéréotypées qu’incarnent ces deux jeunes femmes, j’ai voulu me pencher sur leur musique. Car oui, elles sont normalement là pour la musique.

Ce n’est pas réellement ce que j’écoute d’habitude mais j’ai décidé que mes oreilles devaient s’essayer à de nouveaux horizons jamais explorés auparavant.

Miley Cyrus, pour moi ça reste Hannah Montana: “ Mais si ! Vous savez, l’ado vedette qui vit une double vie, encore plus forte que Superman, une seule perruque et c’est une toute autre personne que personne ne reconnaît.” Hannah Montana c’est une série bon enfant que je regardais donc avec plaisir et lassitude les week-ends de bon matin. Étrangement, à l’époque, la musique de cet ado popstar ne m’avait pas vraiment marqué.

Là c’est sur, elle a frappé un grand coup. Tout le monde en parle, qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas. Par contre désormais ses frasques prennent le pas sur sa musique.

Je me suis aperçue pourtant en train de chantonner et de me dandiner sur son premier tube Can’t Stop, jusqu’à me refréner de peur que l’on me voit. Après avoir craché sur elle, je ne pouvais pas dire au monde entier que ça valait bien un Black Eyed Peas ou un Beyoncé pour ambiance de soirée.

Pour sa seconde chanson, son clip a eu droit à plusieurs parodies (assez drôles je dois l’avouer, n’hésitez pas à en visionner quelques unes) et la boule sur laquelle elle se balançait nue a éclipsé la boule terrible et mythique d’Indiana Jones. Là aussi une chanson pas si mal que ça, et au vue des nombreuses reprises des internautes ainsi que de leurs commentaires, ce n’est pas la musique qui pose le souci, mais l’interprète.

C’est ainsi que je me suis dit Pomme il faut que tu écoutes le reste de l’album pour te faire une idée.  Je ne vais pas tourner autour du pot mais pour moi il n’est pas à la hauteur de ces premiers singles et se présente plus comme une bouillie musicale, un peu trop bruyante. Mais qui dit que quand ses prochaines chansons sortiront je ne me mettrais pas à danser sur un bar en bougeant mon corps fruité sur le boom boom impitoyable de la musique pop commerciale.

Et maintenant tournons nous vers Birdy, l’adolescente prodige non pas parce qu’elle joue dans une série à son nom, mais pour sa voix délicate cristalline qu’elle nous faisait découvrir dans son premier album plein de reprises. Car oui si elle est connue pour Skinny Love, il faut dire qu’elle n’a rien inventé. Bon Iver en est l’auteur et l’originale reste pour moi bien meilleure, plus incarnée.

Mais je ne vais pas la mettre au bûcher pour si peu, ayant particulièrement aimé sa prestation m’avait bouleversé lors des jeux paralympiques de Londres, accompagnée par la danse d’un homme sans jambes.

Après l’écoute des premières chansons, la phrase qui me vient à l’esprit c’est “Ouais ben c’est du birdy…”.

Je ne trouve pas beaucoup de différences entre tous les titres de ce nouvel album et ceux du premier.

Puis sans crier gare au bout de la cinquième chanson, elle m’a eu. Je suis envahie d’une nostalgie doucereuse dans lequel je me laisse aller et où je repense à tous ceux qui me manquent.

Chers lecteurs et lectrices! Je ne vous jugerai pas si vous vous plongez dans la musique et la décadence de la blonde aux cheveux courts ou dans la mélancolie de la jeune fille aux cheveux longs ondulés.

Alors j’ai envie de vous dire: “Oui, écoutez ces deux chanteuses. Mais surtout ne vous privez pas d’aller tendre l’oreille ailleurs car tout ceci n’est que du buzz, de la promo.” Finalement, ce qui compte dans une chanson c’est plus les paroles que la garde robe. Derrière toute cette mise en scène se sont deux jeunes personnes qui s’expriment sur leurs vies et leurs coups de coeur.

Tiens ! Ça me fait penser à quelque chose … Vous reprendrez bien un peu de tarte ?

                              La pomme

Publicités

Une réflexion sur “BIRDY VS MILEY CYRUS

  1. Dans les deux cas c’est, comme tu dis, deux clichés. Une ado que je trouve (mais ca n engage que moi) fade et l’ado toute sage. Miley Cyrus ce qui m agace, c’est qu’elle provoque plus pour provoquer et pas forcement parce que ça correspond à sa personnalité. Même si je la connais bien sûr pas 🙂 y a des folles qui se comportent comme elle parce que ça leur correspond.
    Voila, c’était le commentaire zéro 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s